MA PREMIÈRE SOIRÉE BDSM: COMMENT AGIR?

 

Bienvenue! Tu as dépassé le jugement et tu es prêt à te lancer dans la communauté du BDSM.  Toutes les premières fois sont excitantes et un peu effrayantes à la fois. Si ce sont tes premiers pas dans l’acceptation et la découverte de tes désirs ça l’est encore plus. 

Vais-je bien m’intégrer? Est-ce que je vais être accepté même si je ne connais encore rien de ce monde palpitant? Sur le point de presser la sonnette; de passer la porte, une dernière inquiétude.

COMMENT FAUT-IL AGIR DANS UNE SOIRÉE BDSM?

Voici un guide pour débutant sur l’étiquette en soirée BDSM. Enlèves un stress à ton intégration en suivant ces consignes et règles de base pour te concentrer sur t'amuser et faire de nouvelles rencontres!

La préparation

Pour bien préparer ton arrivée à la soirée que tu auras choisie, prend un peu de temps pour faire des recherches. Ne sois pas gêné de contacter les organisateurs si tu as un doute ou une question. Ils seront heureux de te répondre et te guider dans les meilleures soirées qui reflètent tes intérêts.

Définir ses intérêts

Qu’est-ce qui t’intéresse? Cherches tu à découvrir la chasteté, la fessée, les jeux d’aiguilles, la domination? Il y a tant de possibilités et beaucoup de donjons offrent des soirées à thématique différentes. Choisis un thème qui t’allume déjà, tu seras plus curieux et intéressé.

Si tu ne sais pas encore ce qui t’allume dans le BDSM ou que tu es simplement curieux du concept. Je te conseille les “Événements Découvertes”. Ce sont des soirées données spécialement, 1 à 2 fois par mois, pour initier les intéressés avec des ateliers éducatifs et la chance d’essayer des jouets ou des technique sous supervisions d’habitués. Ces événements sont remplis de novices et de curieux prêt à discuter et à apprendre, ce qui en fait des endroits idéaux pour une première sortie.      

Le dresscode

Il diffère de soirée en soirée, même si elles sont organisées dans les mêmes endroits. Alors assures toi de regarder les détails de l’événement avant de partir. En règles générales, aucune espadrille, jeans ou vêtements sales, troués ou déchirés. Penses à une sortie en soirée BDSM comme une sortie galante. Sois raffiné dans ton habillement: chemise propre ou robes de sortie. Le bonus est que tu peux aussi porter du latex, de la lingerie et même être partiellement ou totalement nu! Tous les donjons et clubs ont des endroits pour se changer si tu ne veux pas quitter la maison en tenue trop légère. 

Une fois sur place

Tu portes tes plus beaux atours, tu as choisi un thème de soirée qui t’allume. Maintenant quoi. Et bien, pour profiter un maximum de ta soirée, voici en rafale les règles de bienséance à respecter ABSOLUMENT en soirée. Elles existent pour le respect mais surtout la sécurité de tous les participants.

De l’espace

Les spectateurs sont toujours les bienvenus mais même si tu es très curieux, laisse toujours un périmètre de 1.5 mètre tout autour des personnes qui jouent ensembles. D’abord pour respecter l’intimité des joueurs qui partagent un moment intime et pour éviter les accidents ou les accrochages avec des jouets qui ont une portée plus grande, comme les fouets. Restez alerte et conscient de votre position autour des autres personnes. 

Silence durant l’action

Créer et performer une scène BDSM demande beaucoup de concentration et d’attention. Ce que tu vas voir est le fruit de l’expérience, de la complicité et de la connaissance intime des partenaires impliqués. Pour s’assurer que tout se passe comme prévu, les partenaires doivent pouvoir être 100% focusé sur ce qu’ils font et communiquer facilement leur “safeword” de sécurité en cas de besoin. Pour ne pas les déranger par les conversations et le bruit garde le silence ou murmure lorsque tu observes une scène. Tous les donjons on des espaces sociaux pour la discussion libre.

Ne jamais interrompre

Malgré l’excitation et les questionnements que tu peux avoir, en aucun cas il n’est permis d'interrompre des joueurs en pleine scène. Il faut comprendre qu’une scène BDSM est équivalente à faire l’amour pour les joueurs. C’est un moment unique et intime qui lie fortement les partenaires et ils méritent tout le respect nécessaire pour pouvoir en profiter en paix. 

L’after care

Une scène ne se termine pas après la dernière claque ou le dernier noeud défait. Beaucoup de stimulations mentales et physiques ont lieu durant ces moments: de l’adrénaline, de la sérotonine sont relâchés etc. Quand ils s’arrêtent, les partenaires ont souvent besoin de se retrouver dans l’amour après la violence. Ils doivent se câliner, boire de l’eau et prendre soin d’eux et peuvent être épuisé. La patience est ici aussi de mise. Si tu vois des personnes dans cet état, attend leur retour à la normal pour les complimenter ou leur poser des questions. Ils te seront reconnaissants.

L’anonymat

Les pratiquants du BDSM viennent de tous les horizons et tous les milieux. Pour cette raison, certaines personnes doivent séparer leurs vies privées et leur pratique sexuelles. Que ce soit dû au travail, à l’entourage ou simplement par préférence, ses personnes préfèrent utiliser un surnom. Tu peux aussi te choisir un surnom à utiliser en soirée si tu le désires. 

Évite les questions d’ordre personnelle ou sur la vie en dehors des soirées. Si ton interlocuteur te donne le feu vert, parfait. Sinon reste sur les sujets qui appartiennent à la soirée, la découverte et l’échange d’expérience.

Ne demande pas non plus d’ajout sur Facebook pour les même raisons, à moins qu’on te le propose. Préfère les ajouts sur Fetlife. Plus d’informations plus bas.

Les politesses (bonus)

Tu sais maintenant comment te comporter dans l’environnement et autour des joueurs. Mais comment lancer la conversation? Qui fait quoi? Peux-tu parler à tout le monde de la même manière? Comme dans toutes les situations sociales, la politesse et le respect sont de mise. Mais le BDSM contient des éléments de protocole qui peuvent être important pour les personnes que tu rencontres. Voici comment naviguer les premières approches.  

Les rôles

Il existe plusieurs rôles différents que les personnes pratiquant le BDSM peuvent assumer. Dominant et soumis sont les plus courant, mais il existe aussi des amateurs de jeux de rôle animal où les joueurs agiront comme des chats ou des chiens ou encore comme des enfants. Cela change la façon dont tu vas approcher ces personnes. 

  • Dominant(e):Posture droite, habillé de cuir, vinyle, corset, bottes ou chaussures hautes en général des personnes à l’aire fier, donne et ordonne durant le jeu. Avoir une approche plus humble.
  • Soumis(e):Porte un collier de type choker, partiellement ou totalement nu, assis au pied du dominant, reçoit durant le jeu. Demander si tu dois demander la permission au  dominant pour interagir.
  • Animaux (pet):Porte des items de fourrure comme des oreilles, des queues ou des masques qui représentent l’animal de leur choix. Agisse comme des animaux (risque de ne pas parler).

Reste attentif aux indices. Ce ne sont pas des absolus, mais ils peuvent aider à adapter comment tu te présentes. En cas de doute, montres le plus grand respect, ton plus beau sourire et demande le rôle choisi de ton interlocuteur et s’il y a un mot ou surnom qu’ils préfèrent pour s’adresser à eux. Tu ne peux pas te tromper en te présentant de cette façon.

Rester en contact

Pour rester en contact après la soirée, presque tout le monde utilise le site web Fetlife. Cette plateforme ressemble à Facebook, mais seulement pour les intéressés du monde Kinky.

Tu peux y créer un profil, y lister tes intérêts et rester au courant des événements à venir dans ta ville. Tu peux aussi discuter en chat et suivre des amis, c’est une belle plateforme pour rester connecter avec tes nouvelles connaissances et en apprendre plus sur le BDSM suite à ta première expérience. 

En conclusion

Avec cette boîte à outils, tu es équipé pour passer une soirée sans accrochage, ni faux pas. Les soirées découvertes et les ateliers sont un excellent point de départ pour rencontrer des éducateurs, d’autres novices et apprendre sur les pratiques de base du BDSM.  

Discute et pose des questions. Demande à essayer les choses que tu vois et qui t’intéresses. Tu en apprendras plus sur toi, tes désirs et tes limites.

Informe toi des règles précises du donjon que tu veux fréquenter. Chaque donjon est différent et ne permet pas les même choses, arrive préparé et au courant des limites pour passer une expérience positive et qui, je l’espère, tu renouvelleras souvent!

Au plaisir de t’y rencontrer.

Katherine

 

 

 

 



Il n'y a aucun produit à lister dans cette catégorie.